Comment accompagner mon enfant hypersensible au quotidien ?

Votre enfant est hautement sensible et vous vous demandez comment accompagner au mieux ses besoins ? Découvrez dans ce nouvel article comment aider un enfant hypersensible afin d’adoucir son quotidien.

Depuis les années 90, l’hypersensibilité est un sujet étudié par la recherche scientifique. Ce n’est donc finalement que depuis peu de temps que nous commençons à nous interroger sur ses différentes facettes. Ces études ont été vulgarisées par Elaine N.Aron, psychologue américaine et chercheuse en psychologie, spécialiste de l’hypersensibilité.

Accompagner mon enfant hypersensible : tout ce qu’il faut savoir

L’hypersensibilité touche environ 30% de la population. Elle est généralement innée et va évoluer avec le temps. Cependant, il arrive parfois qu’une hypersensibilité apparaisse suite à un traumatisme.

Il est important de savoir que l’hypersensibilité se caractérise par deux choses différentes. L’hyperémotivité d’abord : il s’agit de la manifestation que nous connaissons le plus et dont nous entendons souvent parler. Les personnes hypersensibles vont ainsi vivre leurs émotions de façon beaucoup plus intense et plus rapidement que ceux qui ne le sont pas. La deuxième caractéristique de l’hypersensibilité, ce sont les hyperesthésies, c’est à dire le fait d’avoir un ou plusieurs des cinq sens très développés.

Le terme « hypersensibilité » n’est pas tout à fait exact car il suggère une sensibilité trop importante, ce qui peut faire du tort aux personnes concernées. Il serait plus juste de parler de personne hautement sensible ou ultra sensible ou encore de haut potentiel sensible.

Adapter l’environnement d’un enfant hautement sensible

L’hypersensibilité ne se manifeste pas de la même manière d’un individu à un autre. Il existe différentes manières de la vivre et de la ressentir. Il ne s’agit ni d’une fragilité ni d’une maladie mais plutôt simplement d’une caractéristique. En tant que parents, vous pouvez aider votre enfant à vivre pleinement son hypersensibilité. En effet, en essayant de le comprendre, vous pourrez adapter au mieux son environnement afin que ce ne soit pas toujours à lui de chercher à s’adapter. En identifiant les hyperesthésies qui caractérisent votre enfant, il vous saura beaucoup plus simple de l’accompagner au quotidien. Vous êtes les mieux placés pour le connaître et vous rendre compte de ses spécificités.

Si vous êtes vous-même parent hypersensible, il se peut qu’il vous soit difficile de faire face à celle de votre enfant car elle vous rappelle votre propre vécu. Cela est tout à fait normal. Au contraire, il se peut aussi que cela soit plus facile car vous comprenez votre enfant mieux que quiconque. Quoi qu’il en soit, faites confiance à votre empathie et votre capacité d’écoute, précieuses alliées chez les personnes hypersensibles.

Privilégier des vêtements doux

Si votre enfant a du mal à supporter ses vêtements, il est possible qu’il présente une hypersensibilité au toucher, c’est à dire une hyperesthésie kinesthésique. Certaines matières peuvent être très inconfortables pour lui, tout comme les étiquettes mal placées ou encore la multiplication des couches (sensation d’oppression). Dans ce cas, choisissez des vêtements doux et confortables. Privilégiez, par exemple, des leggings ou des joggings aux jeans, souvent mal tolérés à cause de leur rigidité. Lorsque vous trouvez un modèle dans lequel votre enfant se sent bien, n’hésitez pas à l’acheter un plusieurs couleurs. Pour les chaussettes, choisissez des modèles avec coutures plates ou mettez-les tout simplement à l’envers pour éviter la couture gênante au niveau des orteils. Pensez aussi à privilégier des sweats zippés afin que votre enfant puisse l’enlever facilement si le besoin se fait sentir.

Prévenir les bruits

L’hypersensibilité peut aussi toucher l’ouïe, on parle dans ce cas d’hyperesthésie auditive. Vous pouvez ainsi remarquer chez votre enfant une difficulté à supporter le bruit. Dans ce cas, proposez-lui un casque anti-bruit qu’il pourra porter quand il en ressent le besoin : à la cantine, dans un magasin ou encore au cinéma si le son lui paraît trop fort. N’hésitez pas aussi à mettre en place avec lui des moments de retour au calme en lui créant un environnement apaisant: relaxations, exercices de respiration, bruits de la nature selon ses préférences, yoga, musiques douces… Mettez aussi à sa disposition une gourde d’eau pour l’aider à se recentrer. Une cabane ou un tipi peut être une bonne idée pour s’isoler et se ressourcer paisiblement.

Assurer son confort visuel

Il est possible aussi que votre enfant soit sensible à la lumière, surtout lorsqu’elle est trop intense. Privilégiez dans cas une lumière orangée dans sa chambre et proposez-lui des lunettes de soleil à l’extérieur lorsque cela est nécessaire. Il peut aussi se sentir mal à l’aise face à une pièce trop encombrée alors laissez-le ranger avant qu’il aille se coucher, c’est essentiel pour lui. L’hyperesthésie visuelle peut se manifester de différentes façons. Il se peut aussi que votre enfant soit plus attentif que les autres à tout ce qui va toucher à la communication non verbale, ce qui peut le fatiguer davantage.

Se caler au maximum sur ses hyperesthésies

Lorsque vous aurez identifié les situations qui déclenchent des émotions fortes chez votre enfant hypersensible, vous serez davantage capable de bien l’accompagner. Car même si ces sensibilités différentes peuvent être un sacré atout pour lui, elles peuvent aussi être source de fatigue et d’incompréhension. Alors, observez votre enfant, parlez-lui, demandez lui ce qu’il ressent face à une situation visiblement compliquée pour lui. Et n’oubliez pas que cette hypersensibilité peut toucher les cinq sens, parfois seulement un, parfois plusieurs en même temps : le toucher, l’ouïe, la vue mais aussi l’odorat et le goût bien sûr. À vous de vous adapter afin que son hypersensibilité ne soit pas un problème pour lui. Si son environnement est adapté à sa haute sensibilité, il pourra la vivre beaucoup plus sereinement.

Soyez également attentif aux histoires ou aux films que vous partagez avec votre enfant. Si l’histoire est trop triste ou violente, il peut ressentir ses émotions de manière beaucoup plus intenses. Alors, renseignez-vous au maximum sur le contenu d’un livre ou d’un film avant de le proposer à votre enfant.

Être accompagné pour mieux comprendre l’hypersensibilité de votre enfant

Si vous en ressentez le besoin, je propose des accompagnements dédiés à la haute sensibilité de l’enfant. Si vous êtes en région toulousaine, vous pouvez me retrouver le lundi et jeudi matin à la Villa Famille, située à St-Orens-de-Gameville. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec moi. Si vous le souhaitez, cet accompagnement peut aussi se faire en visio, il vous suffit de me contacter.

Pour aider votre enfant à apprivoiser son hypersensibilité, je vous invite à découvrir dès maintenant mon livre « Histoires relaxantes pour enfants hypersensibles » : il contient 24 relaxations à écouter ensemble pour l’aider à mieux vivre ses émotions et à s’épanouir pleinement.

Cet article a été rédigé par Nadège Pétrel et Marie Mourot.

Crédit photo : pexels.com / © Tatiana Syrikova

Vous aimerez aussi…

Quelle routine du soir pour un enfant hypersensible ?

Quelle routine du soir pour un enfant hypersensible ?

La routine du soir est indispensable pour donner à votre enfant des repères sécurisants propices au sommeil. C'est d'autant plus important si votre enfant est hypersensible. Alors, comment mettre en place une routine du soir adaptée à ses spécificités ? Quelles...

Faire croire ou non au Père Noël ?

Faire croire ou non au Père Noël ?

À l'approche des fêtes, vous vous demandez peut-être s'il est nécessaire de faire croire ou non au Père Noël à votre enfant. Est-ce que lui dire qu'il existe, c'est lui mentir ? Est-ce que lui dire qu'il n'existe pas risque de mettre à mal la magie de Noël ?...

Comment porter bébé en été ?

Comment porter bébé en été ?

Le beau temps et la chaleur commencent doucement à s'installer et vous vous demandez comment continuer à porter bébé en toute sécurité ? Vous avez raison de vous poser cette question car il est important de prendre quelques précautions afin que votre bébé ne...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This