Comment aider bébé à dormir seul dans sa chambre ?

par | 10 Jan 2023 | sommeil bébé, Sommeil enfant

Vous sentez que c’est le bon moment pour arrêter le cododo et vous souhaitez installer votre enfant dans sa propre chambre ? Découvrez dans ce nouvel article quelques conseils pour aider bébé à dormir seul dans sa chambre afin que la transition se passe bien.

Aider bébé à dormir seul dans sa chambre : quelques astuces pour faciliter la transition

Nombreux sont les parents qui se demandent à quel âge passer bébé dans sa chambre après avoir pratiqué le cododo pendant quelques mois. Si l’OMS recommande de garder votre enfant dans votre chambre jusqu’à ses 6 mois afin de réduire le risque de Mort Inattendue du Nourrisson (MIN), vous êtes libre de déterminer le moment idéal pour l’installer dans sa chambre. En effet, il est important avant tout que vous soyez prêt à vous séparer de lui la nuit. Votre enfant sentira ainsi à travers votre voix, votre attitude, que vous êtes sûr de vous et qu’il peut donc se sentir confiant et en sécurité. Si vous sentez au contraire que ce n’est pas le moment, et que tout se passe bien, mieux vaut le garder encore un peu avec vous. Rien ne vous oblige à la mettre dans sa chambre tout de suite.

La chambre de bébé : une pièce à investir en journée

Afin d’aider bébé à dormir seul dans sa chambre, il va être important de faire en sorte qu’il s’y sente bien. Pour cela, n’hésitez pas à aller avec lui dans sa chambre la journée : pour changer sa couche, pour jouer, pour lui lire une histoire. En effet, en investissant sa chambre régulièrement, elle deviendra pour lui un lieu familier dans lequel il se sentira en sécurité. Alors, essayez autant que possible d’y passer du temps avec lui.

Afin que sa chambre soit propice au sommeil, attention à ne pas la surcharger. Moins il y aura de stimulations, plus votre bébé aura un sommeil de qualité. Les mobiles au dessus du lit sont donc plutôt à éviter. Pensez aussi à équiper la chambre de rideaux occultants et misez sur des lumières chaudes, tamisées et indirectes. Si cela est possible, placez le lit de préférence face à la porte et dans un coin de la chambre afin de sécuriser au maximum votre enfant.

Pour tout savoir sur le sommeil de votre enfant, je vous invite à découvrir dès maintenant mon livre 50 clés pour aider un enfant qui ne veut pas dormir : vous y trouverez de nombreuses informations pour mieux comprendre les besoins de votre enfant et ainsi l’aider à (re)trouver le sommeil.

Une transition en douceur pour aider bébé à dormir seul

Lorsque vous vous sentez prêt à vous séparer de votre bébé pour dormir, expliquez-lui simplement, même s’il ne parle pas encore. Ainsi, vous l’aiderez à être en confiance. Ensuite, commencez progressivement à l’habituer à sa chambre. En effet, il est important que la transition se fasse en douceur. Pour cela, vous pouvez notamment commencer par lui proposer de dormir dans sa chambre pour les siestes. La séparation avec vous sera ainsi moins longue, ce qui facilitera la transition. De plus, si tout se passe bien pendant quelques jours, vous saurez que votre enfant est capable d’y dormir seul. Vous pourrez donc sereinement le laisser seul dans sa chambre pour sa première nuit.

Pour l’aider à s’habituer et ne pas trop le perturber, gardez les mêmes repères que d’habitude : son lit, sa gigoteuse, son doudou s’il en a déjà un. De même pour le rituel du soir, essayez autant que possible de ne pas le changer. Plus vous garderez les mêmes habitudes, moins le changement sera impressionnant pour votre enfant.

Et s’il ne veut pas dormir dans sa chambre ?

Il arrive parfois qu’un bébé pleure et refuse de dormir dans sa chambre. Chaque enfant est différent et a sa propre sensibilité. Il lui faut peut-être un peu plus de temps pour s’habituer. Mais rassurez-vous, bien souvent cette période ne dure pas. Prenez ensemble le temps qu’il faut afin que votre bébé s’approprie ce nouvel environnement. Progressivement, avec le temps, il s’habituera à sa chambre.

Selon la période qu’il traverse, il se peut aussi que votre enfant ne soit plus d’accord pour dormir seul dans sa chambre : un déménagement, l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur, l’entrée à l’école… Ne vous inquiétez pas, cela est bien souvent transitoire. Il est nécessaire avant tout d’être à son écoute pour comprendre ses émotions et le rassurer. Le faire dormir à nouveau dans votre chambre ne sera pas un retour en arrière définitif. Cela lui permettra simplement d’être avec vous pour se rassurer.

Si vous en ressentez le besoin, je propose des accompagnements dédiés au sommeil de l’enfant. En région toulousaine, vous pouvez me retrouver le lundi et jeudi matin à la Villa Famille, située à St-Orens-de-Gameville. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec moi. Cet accompagnement peut aussi se faire en visio, il vous suffit de me contacter.

Cet article a été rédigé par Nadège Pétrel et Marie Mourot.

Crédit photo : pexels.com / © Helena Lopes

Vous aimerez aussi…

Comment favoriser le retour au calme avant l’endormissement ?

Comment favoriser le retour au calme avant l’endormissement ?

Le moment de l'endormissement est un sujet qui pose beaucoup de questions chez les parents. Il est aussi source d'inquiétude parfois. En effet, nombreux sont les enfants qui ont des difficultés pour trouver le sommeil le soir. Pour l'aider, les routines sont...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest

Share This