DIY : SAPIN EN BOIS NATUREL

par | 22 Nov 2019 | Non classé

Noël approche à grands pas et cette année nous avons décidé de sauter le pas et de créer notre propre sapin en bois avec des planches de châtaigner que nous avons récupéré.

Le contexte écologique nous a fait faire un pas de plus dans le respect de l’environnement parce qu’il est grand temps je pense, de sortir de notre bulle de bisounours pour ouvrir les yeux. Il y a des sujets que ça soit l’écologie, l’éducation ou encore les féminicides qui demandent des changements urgents pour lesquels il n’est plus question de fermer les yeux si tel était le cas.

Je reviens à notre sapin. Il a été entièrement créé par mon homme et notre fille aînée qui a tenu à l’aider. Le bricolage est l’occasion pour elle d’avoir un temps privilégié avec son papa. Avec cette préparation du sapin, nous avons aussi officiellement commencé à préparer Noël et donc, nous avons démarré la magie de Noël. Oui, car ici pas de croyance autour du fameux père Noël, et pourtant, la magie est bien présente…

Sapin de noël en bois

Étapes de la construction du sapin

  1. Mise en place de l’atelier découpe à l’extérieur et approvisionnement des planches de récupération. Celles-ci ont été découpées en deux, pour obtenir une largeur de planche de 11,5 cm. La scie circulaire est un outil précieux pour faire ce travail.

 

2. Puis nous avons débité, toujours à la scie circulaire, des longueurs de 110 cm (2 unités) puis 90 cm (2 unités), et ceci jusqu’à 10 cm pour la pointe.

 

3. Positionnement des planches et traçage d’un axe vertical pour aider à l’alignement des planches.

 

4. Mise en place d’une règle de maçon pour tracer les contours du sapin.

 

5. Les contours ont été découpés à la scie circulaire, puis repositionnement des planches.

 

6. Ponçage des lames à la ponceuse excentrique avec un papier de ponçage grossier (n°40).

 

7. Repositionnement des planches, en intercalant des chutes de bois pour créer un espace entre lames.

8. Mise en place d’un tasseau d’une largeur de 5 cm (découpé dans les mêmes planches de récupération), et pré-perçage puis vissage en prenant soin de ne pas traverser (mes vis étant trop longues, la tête de vis ressort à l’arrière du sapin !). retour d’expérience : il faut à minima doubler le bois pour avoir une section suffisamment rigide.

 

9. Découpe des étagères d’une largeur de 8 cm, puis fixation à l’arrière du sapin au moyen des chutes de bois.

 

Présentation de la face avant du sapin

 

10. Mise en place de l’axe du sapin dans un sabot de sapin que nous recyclions d’année en année avec les sapins naturels.

 

 Présentation de la face avant du sapin avec son pied.

 

Le sapin est dans la maison en attendant sa décoration …

 

Estimation du temps : 4 heures (2 fois 2 heures).
Coût = 0 € (j’avais déjà les vis en stock)

 

A vous de jouer 😉

Retrouvez moi sur instagram

Vous aimerez aussi…

Toi, Moi et la Parentalité Positive

Toi qui ne comprends pas que mes enfants puissent exprimer leur mécontentement. Toi qui ne comprends pas que je ne donne pas de fessée. Toi qui ne comprends pas que je ne me fâche pas lorsque mes filles expriment leur colère. Toi qui me regarde sous toutes les...

Rentrée des classes, les enfants et les couches !

La rentrée des classes est là ! Et bien des parents et des enfants sont sous pression... Car rentrée rime avec propreté ! Alors comment aider mon enfant à devenir propre sans trop le presser ? Comment faire en sorte qu'il soit propre à la rentrée ? L'école a t-elle e...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This