Guide du portage physiologique

Réserver un atelier portage

PORTAGE PHYSIOLOGIQUE

 Depuis la nuit des temps, les mamans portent leur bébé dans les bras. Quoi de plus naturel après l’avoir porté pendant 9 mois dans son ventre. Il s’agit là d’un besoin de contact permettant d’établir un lien entre une mère et son bébé. Le portage physiologique permet au nouveau-né de se sentir en sécurité grâce à la voix de ses parents, à la chaleur de leur corps, aux battements du coeur qu’il entend et aux bercements qu’il perçoit et qui lui rappellent ceux in utéro. Avoir son bébé tout contre soi, permet à maman ou à papa de répondre à ses besoins très rapidement et d’entrer en communication plus facilement et plus souvent avec lui.

 

Pourquoi le portage physiologique ?

 

Le portage physiologique est celui qui respecte la morphologie du bébé et qui ne cause pas de douleur au porteur. En ayant son enfant tout contre soi, notre centre de gravité est très peu modifié. Le poids du bébé est donc bien réparti. Le portage physiologique va permettre un bon maintien de la colonne vertébrale du bébé tout en la soutenant et non en la plaquant. Le respect de la physiologie permettra au bébé ainsi qu’au porteur de porter confortablement et longtemps.

Lorsque bébé est porté, il doit être en position assis, accroupi avec ses genoux plus haut que ses hanches. L’écartement des hanches doit rester naturel, bébé est en appui sur ses fesses et ses cuisses et non sur ses parties génitales. Son dos est arrondi et cette position physiologique et naturelle permettra au petit homme de s’apaiser et de s’endormir blotti contre son parent.

 

Bienfaits du portage physiologique ?

 

Le portage des bébés comporte beaucoup de bienfaits. Le parent porteur est plus attentif aux besoins de son bébé de part sa proximité avec lui. Il est plus réceptif à son comportement, à sa respiration et la réponse aux besoins peut être quasi immédiate.

De cette façon, maman peut proposer le sein ou le biberon dès les premiers signes d’éveil et de recherche de succion sans attendre que son enfant pleure. Les pleurs étant diminués, les parents sont moins stressés, plus sûr d’eux ce qui améliore la relation parents/bébé. Au chaud, contre vous, bébé peut alors entamer de longues siestes. La position verticale permet de voir diminuer le reflux s’il en a un. Le portage permet au porteur de calmer et de soulager bébé tout en vaquant à ses occupations.

Il est donc plus simple de s’occuper des autres enfants sans avoir à en faire patienter un. Pour les parents de jumeaux, il est possible d’en porter un qui dort ou qui simplement a besoin des bras, tout en s’occupant du second. Il peut également être envisageable de porter les deux en même temps en utilisant deux porte-bébés.

     

     

    Le portage physiologique permet donc des déplacements simplifiés, notamment pour aller en ville (monter les trottoirs, prendre le bus, le métro…), faire une randonnée, aller chercher un ainé à l’école. En effet, le sling par exemple, est très pratique car il est très simple et rapide d’utilisation.

    Il peut également être utilisé pour aller faire les courses. D’autres bienfaits thérapeutiques, comme une prévention des dysplasies de hanche de part la position accroupie et jambes écartées, une meilleure thermorégulation grâce à la proximité avec le porteur, une diminution des plagiocéphalies positionnelles (crâne plat à l’arrière de la tête par exemple, dû aux positions couché dans le lit ou sur un transat) ont été observés.

    Le portage donne lieu à un massage de la peau de votre bébé. Les bercements qu’il effectue, éveillent ses sens. Le tout petit a donc notion des différentes parties de son corps qui sont stimulées, il peut voir tout ce qui se passe en fonction des différentes positions qu’il aura, il entendra en premier lieu les battements du coeur de la personne qui le porte, puis les bruits extérieurs, et il pourra sentir tout ce qui l’entoure. Il aura une vision du monde à hauteur d’homme et non vue d’en bas, et le porteur pourra lui décrire tout ce qu’il regardera. Une communication avec autrui sera donc plus accessible et l’enfant sera plus considéré en tant que personne.

    Dans la première année de vie, les bébés sont très curieux et apprennent énormément. Ils sont en soif d’apprentissage. Il est donc très intéressant et important pour eux de pouvoir partager et échanger, ce qui aura une influence sur le développement du langage. Le portage doit avant tout rester un grand moment de plaisir et de bonheur à partager entre enfant et parents. Il peut, le plus souvent, s’effectuer jusqu’à environ 3 ans (15kg) en fonction des porte-bébés et du nouage.

    Règles de base et de sécurité du portage bébé

    • Votre bébé doit avoir son dos arrondi, être bien maintenu grâce aux tensions de l’écharpe et être en position accroupie. 

    Il doit pouvoir s’agripper, donc veiller à ce que ses mains soient près de son visage.

    • Bébé est bien droit, son thorax contre vous, suffisamment haut (à hauteur de bisou) et sa tête est dans l’axe de sa colonne vertébrale.
    • Sa tête doit toujours être soutenue et son nez et sa bouche dégagés.
    • Ses mains et ses pieds doivent être libres. Ne pas oublier que l’épaisseur de l’écharpe compte comme une épaisseur de vêtements.
    • Donc bien hydrater bébé, surtout en période de chaleur. Le porteur, lui, doit être en état de vigilance (pas d’alcool, ni de drogues, etc.) et doit veiller à la respiration du bébé, à sa température et à son tonus.
    • Ne pas oublier sa présence lors des diverses activités quotidiennes (bras et pieds qui dépassent).

    Et il est important de bien transmettre toutes ces règles de sécurité aux porteurs occasionnels (grands parents, nounou…).

    Choisir son écharpe de portage

     

     

     

     

    Les écharpes tissées

    Tissu en sergé brisé (endroit et envers de l’écharpe similaires) qui est le plus fréquemment utilisé dans les écharpes tissées. Permet des nouages avec une seule épaisseur de tissu sur le bébé. Possibilité de porter de la naissance à 3 ans environ (15-18 kg). L’élasticité se fait uniquement dans les diagonales ce qui permet un serrage et un maintien du dos du bébé adapté pour un portage de longue durée (plus de 20-30 min). Les écharpes sont unies ou rayées.

     

     

     

    Les écharpes tricotées

    Aussi appelées écharpes en jersey, elles sont en 100% coton. Le fait que le tissu soit plus souple et plus doux, ces écharpes vont nécessiter plusieurs épaisseurs de tissu dans le dos du bébé avec des nouages croisés et enveloppants. Au delà d’un certains poids, le tissu se détend et rend le portage

    moins agréable. Ces écharpes sont plutôt adaptées pour un portage de courte durée (moins de 20 min de marche).

    La composition

    Assurez-vous que votre écharpe soit labélisée Oeko-tex® : Ils ne contiennent ni métaux lourds, ni formol. Il existe également des écharpes en tissu biologique (coton biologique).

     

    La longueur

    En ce qui concerne les écharpes tissées, il est possible d’effectuer bon nombre de nouages avec des longueurs autour de 3m60 (portage devant, hanche, dos). Il est important de bien choisir la taille afin que le tissu ne traine pas par terre mais également pour avoir assez de marge afin d’être confortable lors du noeud final. En ce qui concerne les écharpes tricotées, il faudra bien souvent avoir une longueur comprise entre 4m et 5m au vue des différentes épaisseurs que l’on passe dans le dos du bébé.

     

    La durée du portage

    Courte durée (= moins de 20-30min) : – Tous types de portage
    longue durée : – Enfant qui ne marche pas ou enfant qui dort : écharpe tissée – Enfant qui marche et qui est éveillé : tous types de portage.

     

    Location porte bébé

    Vous avez envie de tester avant d’acheter, ou bien juste d’avoir un moyen de portage en dépannage pour les vacances, alors je vous propose une location. Au choix : écharpe tissée, tricotée, mei tai, sling, préformé, porte bébé d’appoint.

    Contact et demande d'informations

    13 + 3 =