Comment parler maladie et cancer avec les enfants

 

Comment aborder la maladie et plus particulièrement le cancer avec les enfants? Doit-on leur en parler? Tout leur dire? Vous trouverez dans cet article un livre comme support ainsi que des outils permettant d’ouvrir le dialogue avec l’enfant.

P1060721

Depuis quelques mois maintenant, nous avons découvert que ma maman était atteinte d’un cancer. Ce fût une nouvelle plus que difficile à apprendre, et à accepter. De mon côté, j’ai très peur depuis l’annonce et il y a eu des moments où j’ai pleuré. Il en est de même pour ma maman. Donc forcément, les filles nous voient et ressentent tout notre mal être, toute notre inquiétude. Depuis le début nous essayons de leur expliquer au mieux ce qu’il se passe. Pas toujours facile de comprendre quand on a 3 ans et même pas un an pour sa soeur (au moment de la découverte). Beaucoup de questions de la part de notre grande minidoux alors nous avons essayé d’expliquer au mieux (enfin surtout comme on a pu) ce qu’il se passait pour mamie. Mamie est à l’hôpital, mamie passe des examens, mamie a une maladie grave, c’est comme une boule qu’on doit lui enlever, etc. Il nous a fallu répéter encore et encore toutes ces informations car elle nous posais plusieurs fois les mêmes questions.

Mamie a été hospitalisée plusieurs fois, opérée plusieurs fois en l’espace de 3 mois. Grande minidoux ne voulait pas venir à l’hôpital à cause des perfusions. Ce que je comprends tout à fait. Elle en avait très peur. Pas facile de parler maladie a un enfant. Puis mamie a été très fatiguée, a eu des nausées, ne pouvait pas courir ni porter ses petites filles. Ce n’est pas évident de comprendre à 3 ans et demi que mamie ne peut plus jouer comme avant du jour au lendemain. « Et va t-elle garder le drain longtemps? Pourquoi l’infirmier vient? Qu’est ce qu’il lui fait? Pourquoi elle a la kiné mamie? Qu’est ce qu’elle va lui faire? »

Il est très important de TOUT expliquer aux enfants; surtout lorsque nous même, nous sommes inquiets. Les enfants ressentent notre mal être, nous voient les yeux remplis de larmes, nous voient absents, parler doucement afin de leur épargner certains détails. « Pourquoi elle pleure mamie? Elle a peur? Elle a peur de mourir? » Tout autant de questions qu’un enfant pose simplement et pour lesquelles il n’est pas toujours évident pour nous adulte de répondre simplement. Surtout lorsque la maladie envahit le quotidien parce qu’elle persiste.

Puis vient le temps de la chimiothérapie, ben oui, parce que le cancer résiste tellement, qu’il est revenu. Déjà! Alors, avec tous ces mots barbares, ces examens qui se rajoutent avec tous les effets secondaires qu’ils impliquent, j’avoue avoir été à bout de forces. Comment continuer à expliquer tout ceci à mes filles? Je me suis demander si je devais leur parler de chimiothérapie, etc. N’ayant plus trop les idées claires, ayant besoin d’un appui, d’un soutien, je me suis dirigée vers les livres. Et oui, j’ai une passion pour les livres et je ne sais pas pourquoi, dans ce cas là, je n’en n’avais pas encore cherché. Je pensais certainement avoir réussi à trouver les mots qu’il fallait. Et surtout, je pensais que tout allait s’arrêter là et s’arranger…

DSC_0502 copie

Une vendeuse m’a alors conseillé ce livre : Mon papa est malade d’Antonia Altmeyer et de Gaëlle Callac des éditions Le buveur d’encre et illustré par Xu Hualing. Après l’avoir feuilleté dans le magasin, je me suis empressée de l’acheter. Dans ce livre, c’est le papa qui a un cancer. Il décrit parfaitement et avec un langage adapté à l’enfant, toutes les étapes liées au cancer : l’annonce, les traitements, l’équipe médicale et paramédicale. Il met en évidence l’importance d’entourer la personne malade, de faire attention à la cicatrice. Il y est également expliqué le changement de DSC_0505 copiecomportement de la part de la personne qui est malade. Mais aussi est surtout, il y est clairement écrit qu’une fois les enfants informés de la maladie et de ce qui se passe au sein de la famille, leurs propres angoisses cessent puisqu’ils savent qu’il n’y aura plus de secrets. Je sais qu’aborder certains sujets avec les enfants peut être délicat, mais il est plus que primordial de le faire. Et ne pas hésiter à répéter les choses autant de fois qu’ils en auront besoin afin de les rassurer au maximum. Chaque enfant intégrera les événements à son rythme. Il n’est pas question de minimiser ni de trop rentrer dans les détails mais de leur apporter les réponses dont ils ont besoin pour se sentir eux-même en sécurité. Ayez confiance en eux et en leur ressources. Seul bémol à ce livre selon ma fille « maman, il ne vomit pas le papa » …

Voici quelques outils pour ouvrir le dialogue avec les enfants:DSC_0506 copie

  • Faire le point sur ce que l’enfant sait et sur ce qu’il veut savoir afin de répondre au mieux à ses interrogations sans aller trop loin dans les explications non plus.
  • Parfois l’enfant peut se sentir coupable ou croire que la personne est malade à cause de lui (dans le livre, Camille pense que c’est à cause de son comportement que son papa est tombé malade). Il est important de le rassurer et de bien lui expliquer que ce n’est de la faute de personne.
  • Bien lui expliquer que même si le comportement de la personne atteinte de la maladie change (fatigue, ne peut plus jouer ou prendre dans les bras à cause de l’opération par exemple) ne change en rien tout l’amour qu’on lui porte.
  • Trouver des outils pour aider l’enfant à s’exprimer sur ce qu’il ressent ou ses questions. Plusieurs outils peuvent être utilisés en fonction de l’âge de l’enfant : livre, dessin, animation, etc.

Vous trouverez la source de ces informations ici .

Laissez un commentaire pour me dire quel livre ou outil vous conseilleriez pour parler du cancer ou de la maladie.

DSC_0503 copie DSC_0504 copie DSC_0506 copie DSC_0507 copie DSC_0508 copie DSC_0511 copie

Vous aimerez aussi…

Mes petits moments de relaxation

Voici un support pour pratiquer la relaxation avec les enfants dès 4 ans. Ecrit par Carole Serrat qui est sophrologue, il contient 15 relaxations ludiques et en musique. Mes petits moments de relaxation Ce livre contient donc 15 séances de relaxation pour chaque temps...

La colère de Paul – Mélody Lopez

"Paul est confronté à plusieurs contrariétés au cours de sa journée d'école, et lorsque sa maman vient le chercher, c'est l'explosion. Ses cris peuvent faire penser à une grosse colère, mais si cette dernière se manifestait autrement ?" La colère de Paul Le voici...

Activités autour de La couleur des émotions – Anna Llenas

Le livre "La couleur des émotions" remporte un immense succès à la maison. Alors, pour faire perdurer ce plaisir et pour travailler sur les émotions de manière générale, j'ai décidé de présenter et de faire des activités autour du livre avec mes 2 filles. La couleur...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This